Porte de l au dela

5 avril 2014

Hier, je suis intervenue chez une amie qui avait un problème avec ce qu'elle pensait être un esprit nuisible qui se nourrissait de son énergie en continu.

 Je suis donc allé voir. J'ai eu du mal à entrer en contact avec lui. C'était un vieil homme qui voulait qu'elle quitte sa chambre parce que c'était la sienne... Je lui ais fait comprendre qu'il était mort et que ses enfants avaient vendu l'appartement, qu'il n'était plus ici chez lui et qu'il devait rejoindre sa femme qui l'attendait de l'autre côté. Au début, il ne voulait pas. Je me suis fâché sans résultat non plus. Alors j'ai discuté avec lui, j'ai essayé de comprendre ses motivations, de le persuader et il a fini par me dire qu'il ne pouvait pas partir parce qu'il avait fait de mauvaises choses. Il m'a alors parlé de ce qu'il avait fait à mon amie mais il refusait de s'excuser directement face à elle. Je lui ais promis de lui transmettre ses excuses et il a rejoint la lumière. J'étais contente de l'avoir aidé ! C'était la première fois pour moi !


Mais je sentais de nouveau la présence d'esprits dans la chambre et là j'ai eu une vision, envoyée par mon guide. Une porte de l'au-delà disposée au centre de sa chambre. J'en ai discuté avec mon guide qui m'a expliqué que cette porte attirait les esprits et que les ombres s'emparaient ensuite d'eux, s'appuyant sur leur culpabilité. En fait, il n'y avait aucun nuisible dans sa chambre, juste beaucoup d'esprits errant. Mais je ne savais pas comment fermer cette porte... Alors mon guide m'a aidé pour la marche à suivre. J'ai visualisé cette porte et l'ai fermé avec la puissance de mon énergie. Il m'a fallu un peu de temps parce que la porte était en bois très lourd. Une fois fermée, j'ai tourné la clé et l'ai visualisé la jetant aussi loin que possible de chez elle. Mon guide m'a dit qu'elle ne devrait pas être ouverte à nouveau et que mon amie devrait être tranquille maintenant. A part des esprits de passage, elle ne devrait plus être embêtée. Au moins il ne seront pas attirés chez elle !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau