Gardien de la lumi re

Message de février 2017

En cette période de St Valentin, nous ne pouvons pas faire autrement que de parler d'amour.

Ah l'amour ! Il n'y a pas de sentiments plus fort, plus authentique, plus merveilleux que l'amour. La preuve, c'est que l'être humain passe le plus clair de son temps à le rechercher.
Et c'est normal !

L'amour est le premier sentiment que vous développez à la naissance. Mais malheureusement, l'amour à une contrepartie : la souffrance... Dès la naissance, déjà, vous développez ce sentiment d'abandon lorsque votre mère n'est pas à portée de vue, ou de rejet venant du père, des frères et soeurs et même de la mère, parfois.

Beaucoup partent du principe que l'amour ça fait mal, pour ces raisons justement. Pour s'en prémunir, ils se cachent derrière cette peur d'aimer, cette peur qu'on les trahisse, qu'on les abandonne, qu'on ne les accepte pas tels qu'ils sont,etc. Et bien souvent ces peur-là sont engendrées directement dans les premiers mois de votre vie par ce que vous ressentez venant des gens qui vous entourent. Parce que peut-être que le cerveau d'un bébé n'est pas aussi développé que le vôtre pour comprendre tout ce qu'il entend. En revanche, ces capacités de compréhension des sentiments qu'il ressente est largement plus développé que le votre.

Nous allons donc vous donner un scoop, pour ceux qui ne le savent pas déjà :
plus vous fuyez la peur, plus vous vous concentrez sur la peur et plus vous l'attirez !

 

Nous revenons à ce que nous vous disions le mois dernier : la pensée est créatrice. Et elle ne crée pas que du bon ! Cela dépend pleinement de ce que sont vos pensées. Alors méfiez-vous ! En vous focalisant sur votre peur, vous ne faites que la rendre plus réelle !

Nous aimerions que vous répondiez à ces questions, de manière personnelle, si vous le voulez bien.
Pourquoi faudrait-il avoir peur de l'amour ? D'être heureux ?
Pourquoi vouloir vous éloigner de l'amour de votre compagnon de vie ? De vos enfants ? De votre famille ?
Pourquoi voulez-vous vous éloigner de ce qui peut vous rendre heureux ?
Posez vous toutes ces questions, essayez de répondre sans vous chercher d'excuses. Parce que des excuses vous en connaissez tous et elles n'existent que pour mieux échapper à vos peurs. Elle vous donne bonne conscience, vous conforte dans votre fausse vérité et vous éloigne du bonheur d'être vous même.

Certains nous disent qu'ils sont gênés, qu'ils se sentent ridicules de ressentir ce genre de sentiments. Voire même un quelconque sentiment heureux. Pourquoi ?
Est-ce parce qu'ils pensent que leur bonheur doit être pudique ?
Que leur bonheur peut faire souffrir les autres ?
Parce que si c'est le cas, une personne qui n'est pas capable d'être heureux pour vous, ne mérite tout simplement pas que vous le partagiez avec elle !
Est-ce parce que l'éducation de leurs parents veut que cela soit banni ?
Mais pour quelles raisons les sentiments, et surtout celui d'amour, devrait-il être considéré comme une faiblesse, alors que c'est celui qui nous permet d'être plus fort ?
N'avez-vous jamais vu un homme parcourir des kilomètres à la recherche de son enfant perdu ? N'avez-vous jamais vu une mère être battue par son mari pour protéger son enfant ? N'avez-vous jamais vu un joueur de foot se surpasser par amour de son sport et de son club ? N'avez-vous jamais vu la force et le courage que peut déployer un homme pour pratiquer le travail de ses rêves ? Et enfin, n'avez-vous jamais vu la souffrance vécue par ces jeunes parents en salle d'accouchement et leur regard émerveillé en tenant leur enfant dans leur bras ? Bien sûr que si ! Vous avez tous au moins une fois vécu, vu, ou entendu parler d'une situation similaire. Pour certaines peut-être vous êtes-vous dit que c'était normal, par exemple pour une mère de protéger son enfant, ou pour un père de tout faire pour le retrouver. Mais vous, le feriez-vous ? Seriez-vous de ses parents qui tentent tout par amour ? Ou seriez-vous de ceux qui confient cela à la police, ou qui détourne le regard par peur ? Cette même peur qui vous empêche d'aimer peut également être une peur qui vous empêche d'agir quand vous croisez quelqu'un qui se fait taper dessus dans la rue... Alors je vous le demande, seriez-vous de ceux qui par amour pour cet inconnu, interviennent pour arrêter les coups au risque d'en recevoir eux-mêmes, ou seriez-vous de ceux qui passent leur chemin, qui détourne le regard par peur d'être le prochain sur la liste ?

Vous êtes tous capables de vous surpasser par amour et quand vous le faîtes il n'en ressort que des événements positifs. C'est votre coeur qui doit mener votre vie et non votre raison et encore moins votre peur. Alors n'attendez plus  :

Agissez par amour pour rendre ce monde meilleur !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !